Restaurant Publiek. Un éclairage pour chaque ambiance

MyHome_Up project Publiek à Gand

Restaurant Publiek. Un éclairage pour chaque ambiance

Il suffit au grand chef Olly Ceulenaere d’appuyer sur un bouton pour changer l’ambiance lumineuse de son restaurant Publiek. Olly sait en effet parfaitement quelle émotion il veut provoquer, tant dans l’assiette que dans l’établissement. Il ne travaille qu’avec des produits de qualité supérieure, et il en va de même pour son éclairage automatisé.

Le foodie flamand Olly Ceulenaere a travaillé une dizaine d’années dans les cuisines de grands restaurants, entre autres Hof van Cleve et Volta. Début 2014, il a monté sa propre affaire avec sa compagne Kelly Dehollander dans l’ancien restaurant De Avonden. Ils ont commencé par dépouiller entièrement cette maison de ville du quartier Ham, à Gand et, en un temps record de 4 mois, ont finalisé sa transformation et ouvert leur restaurant. 

Une nonchalance positive

Olly savait précisément ce qu’il voulait : « Je voulais avant tout créer une émotion. Un lieu où l’on est bienvenu, un lieu intime à l’ambiance nonchalante. » Olly parle d’une nonchalance positive, car rien n’est laissé au hasard chez Publiek. 

Une étoile scintillante

Manger au restaurant Publiek est une véritable expérience. On y est reçu avec beaucoup d’attention dans un cadre décontracté. Le décor, la musique, l’éclairage : tout contribue à l’ambiance qu’Olly souhaite instaurer. Et on y mange particulièrement bien à des prix raisonnables. Cette grande qualité dans l’assiette et en salle n’a pas échappé au Guide Michelin, qui a attribué à Publiek sa première étoile 9 mois seulement après l’ouverture.     

Des professionnels et des produits de qualité

Pour tout ce qui concerne l’électricité, les installations électriques et l’automatisation, Olly s’est adressé, sur les conseils d’un ami, à l’installateur Pascal Van Bruaene. Le courant est tout de suite passé entre ces deux hommes passionnés par leur métier. Ils partagent également le principe que tout commence par de bons produits, tant en cuisine qu’en matière d’infrastructures électriques. « L’avantage d’un partenaire, c’est qu’il réfléchit avec vous », assure Olly. « Et vous propose des solutions dont vous ignoriez tout. Si la confiance est là, on se suit l’un l’autre pour accéder ensemble à un niveau supérieur. »

Facile à commander

Olly:  « Pascal et moi nous sommes longuement concertés et avons tout décortiqué ensemble. Je voulais un système facile à commander. Lorsque nous sommes en plein coup de feu, je veux naturellement me concentrer sur la cuisine et les clients. Il n’était pas question d’installer un grand panneau de commande en pleine salle, nous n’avons pas la place pour cela et ne voulons pas en détériorer l’esthétique. Pascal a parfaitement réglé ce problème : il a programmé à l’avance toutes les ambiances lumineuses souhaitées, et je peux maintenant changer facilement l’ambiance sur mon smartphone, en appuyant sur un bouton. » 

TOM: “LE BON CÔTÉ DE MYHOME EST QU’ON PEUT ENTIÈREMENT L’ADAPTER AUX SOUHAITS DU CLIENT.”

Plus de puissance

« Pour commencer, la puissance électrique du bâtiment a considérablement dû être augmentée », déclare l’installateur Pascal Van Bruaene. « Il fallait que les fours, le lave-vaisselle, l’éclairage, internet et le système de sécurité fonctionnent correctement. Au-dessus du restaurant se trouve l’appartement d’Olly et sa famille. Là encore, toutes les lignes ont été rénovées. J’ai installé un grand tableau de distribution neuf de Legrand, un fourreau pour des installations additionnelles et un tableau de distribution distinct pour la cuisine. L’appli de commande, l’écran tactile multimédia et le détecteur de mouvement des toilettes sont issus de la gamme MyHOME de BTicino. »

« Le coffret de données que nous avions initialement prévu était trop petit, mais le coffret actuel est trois fois plus grand », poursuit Pascal. « Outre l’éclairage, la caisse y est également reliée ainsi que la caméra de surveillance, la détection incendie, l’éclairage d’urgence et internet. Bien sûr, le tout doit parfaitement fonctionner. Si ce n’est pas le cas, les clients ne pourront pas payer. » 

Un point de contact fixe

« Une fois l’installation terminée, Pascal est revenu le soir pour voir si tout allait bien », poursuit Olly. L’avantage de travailler avec Pascal est qu’il connaît notre projet sur le bout des doigts. Cela fait maintenant 6 ans que nous sommes ouverts, et nous essayons de nous améliorer en continu. Si nous avons besoin de quelque chose en matière d’électricité, je sais que je peux compter sur Pascal. Il est en outre expert BTicino, ce qui nous permet de bénéficier d’une garantie supplémentaire sur les produits et d’un installateur certifié. » 

Le choix parmi 10 ambiances lumineuses

Olly a le choix parmi une dizaine d’ambiances lumineuses. Lorsque le restaurant ouvre, la lumière courante s’allume. Les fournisseurs livrent leurs légumes, leur pain, leurs produits laitiers, leur viande et leur poisson frais. Un peu plus tard, les cuisiniers démarrent leurs préparations ; la lumière fonctionnelle prend alors le relais. Lorsque la femme de ménage nettoie la salle, toutes les lumières s’allument, de sorte à voir parfaitement jusque dans les moindres recoins. Les clients du midi prennent leur repas sous une lumière claire ; ainsi, lors d’un repas d’affaires, ils peuvent lire leurs plans ou documents. La soirée commence sous une lumière chaleureuse, mais suffisamment claire pour pouvoir lire la carte. Au fur et à mesure que la soirée avance, Olly tamise la lumière jusqu’à une ambiance cosy et intimiste, mais ce changement se fait très subtilement. Enfin, une fois le dernier client sorti et les cuisines de nouveau propres, il passe au mode « tout éteindre ». Les screens des châssis se ferment alors automatiquement.   

Ressentir la température lumineuse

C’est Olly et lui seul qui commande le bouton de la lumière. Les moments auxquels il modifie la température lumineuse dépendent de l’ambiance dans le restaurant. Olly la ressent bien depuis sa cuisine ouverte et reçoit également des retours du personnel de salle. « S’il y a encore trop d’énergie dans l’air, je laisse encore un peu la lumière claire », confie-t-il.

Key players

Pascal Van Bruaene
Installateur

Tom Vergrote
Conseiller chez Legrand

Smart Home, tout est connecté 

Tom Vergrote, conseiller chez Legrand:

«  Le restaurant Publiek est un bel exemple de ce que Legrand peut faire pour rendre votre restaurant, votre hôtel, votre magasin... plus intelligent et le faire répondre à vos besoins en automatisation. Nous pouvons également intégrer ces systèmes à de nouvelles constructions ou à des projets de rénovation. MyHOME_Up ou Valena Next with Netatmo vous permettent de commander facilement l’éclairage, le chauffage, la porte de garage, les volets roulants, la détection de mouvement et les caméras de sécurité. »