Legrand ouvre la voie aux solutions circulaires

Legrand ouvre la voie aux solutions circulaires

23/09/2021 - 10:18

Avec son Green Deal (pacte vert), l’Union européenne dispose d’un plan pour atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. L’économie circulaire est un élément important de ce plan. De plus en plus d’entreprises prennent des mesures pour se préparer à un avenir plus vert, tout comme Legrand qui, dès 2018, a élaboré un plan ambitieux en vue d’y contribuer.

Une réglementation européenne pour promouvoir la circularité

Cette réglementation européenne nous incite à utiliser moins de matières premières vierges. À cet égard, un nombre croissant de produits devront pouvoir être utilisés le plus longtemps possible sous la même forme. Cette nouvelle exigence crée pour les entreprises d’immenses opportunités de réduire leur empreinte écologique. Utiliser les matériaux et l’énergie de façon plus efficace doit ainsi occuper une place de premier plan dans la stratégie en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) de toute société désireuse d’exercer des activités à l’épreuve du temps.

Chez Legrand, tous les voyants sont au vert pour concrétiser cette approche durable. Lion van Nuenen, Market Manager Tertiaire/Industrie chez Legrand : « Nous avons l’ambition de réutiliser nos produits au maximum dans leur fonction actuelle. Pour ce faire, nous en assurons un bon suivi et, à la fin de leur période d’utilisation, nous les récupérons et les réparons si nécessaire. Ensuite, nous les remettons sur le marché sans que leur qualité en soit compromise, comme s’il s’agissait de produits neufs. En fin de compte, notre objectif est de jeter le moins de produits possible afin d’apporter une contribution substantielle à la réduction des déchets et à un environnement plus propre ».

Une canalisation électrique : notre première solution circulaire

L’approche circulaire constitue un élément important de la politique de RSE de Legrand. Lion : « Dès 2018, nous avons exprimé notre ambition de commercialiser un premier produit circulaire. C’est dans le cadre d’une initiative commune avec ENGIE que nous avons réalisé les premières esquisses du lancement de notre canalisation électrique circulaire. Par la suite, nous avons collaboré avec NIBE afin de pouvoir démontrer et certifier le niveau de circularité de nos produits. Le développement de cette canalisation électrique circulaire vise également une utilisation par d’autres acteurs au sein du marché. Il ne s’agit donc pas d’une exclusivité pour ENGIE.

Le contrôle, la réparation éventuelle et le reconditionnement de la canalisation électrique circulaire requièrent considérablement moins de matières premières que la production d’une neuve. Nous sommes en outre parvenus à combiner durabilité et qualité, et cela se reflète dans la garantie que nous fournissons. La signature d’un contrat de rachat nous permet d’offrir à nos clients l’assurance qu’ils récupèreront une partie du prix payé à l’issue de la période d’utilisation. Cette approche permet de réduire la production de déchets et contribue ainsi à un environnement plus propre ».

Prêts pour l’avenir ?

Quelles sont les perspectives de Lion quant au développement futur de l’économie circulaire ? Son verdict est clair : « La tendance d’une réutilisation maximale des matières premières et des produits n’est pas une question de vouloir ou pas : c’est une obligation. Les délais imposés par le Green Deal – réduction de 50 % des matières premières d’ici 2030 – se rapprochent à grands pas.

La canalisation circulaire constitue une première étape pour Legrand, mais nous souhaitons œuvrer rapidement à rendre nos autres produits de distribution d’énergie plus écologiques. L’objectif pour les mois et années à venir, est d’étendre de façon systématique nos gammes de produits circulaires. Nous entendons maintenir des objectifs élevés pour ce qui concerne la concrétisation de notre stratégie RSE. J’espère que nos collègues du secteur feront aussi rapidement la transition, ce qui permettra d’élargir considérablement l’adhésion à l’économie circulaire. L’humain comme la planète ne s’en porteront que mieux ».

Lisez-en plus sur la façon dont Legrand met en pratique sa politique de circularité.