Deux jobs, un objectif : la réalisation de projets « Puissance » durables et à l’épreuve du temps

Deux jobs, un objectif : la réalisation de projets « Puissance » durables et à l’épreuve du temps

05/02/2021 - 15:58

En 2020, l'agenda de notre collègue Alexander Collignon était bien rempli. La raison : au printemps, il est passé de Application Engineer à Business Development Manager dans le domaine « Puissance ». Nous avons demandé à Alexander comment il avait vécu ces derniers mois très chargés...

Le début

« Grâce à mon premier job chez Legrand comme Power Calculator, j'ai beaucoup appris sur la gamme de produits « Puissance » de Legrand, le monde des installations électriques et les besoins et souhaits de nos clients.

Après quelques années, je suis passé de Power Calculator à Application Engineer Power. Un nouveau travail stimulant, toujours à la pointe de la technologie, mais surtout un défi commercial supplémentaire. Ce nouveau poste s'est rapidement avéré être fait pour moi. J’y ai non seulement appris à connaître les clients derrière les dossiers, mais aussi à me démener avec eux afin de trouver la meilleure solution possible en matière de protection de puissance, d’armoires industrielles et de distribution, de systèmes UPS... Je trouve aussi que c'est un défi et un must d'actualiser en permanence mes connaissances en matière de technologie et de législation, et aussi d'accentuer le lien avec la durabilité, la gestion efficace de l'énergie et une réflexion orientée vers l’avenir.

C'est le moment idéal pour entrer dans le monde de l'électricité. Ces solutions innovantes gagnent du terrain. De plus, au sein du secteur « Puissance », on met de plus en plus l'accent sur une consommation d'électricité verte et efficace, en partie en raison de l'augmentation de son coût. L'ancienne approche d'une installation passive qui se contente de ‘tenir le coup et fonctionner’ ne suffit plus. Nous constatons aujourd'hui un besoin et une envie constante de réaliser des gains en efficacité tout au long de la vie d'une installation. Alors qu'auparavant, on pouvait compter sur le même produit et les mêmes connaissances techniques pendant des années. Le travail d'aujourd'hui est bien plus passionnant car nous voyons chaque jour apparaître de nouvelles innovations. Il est donc essentiel de suivre le rythme !

Je trouve fascinant de voir une installation électrique évoluer d’un produit passif – qui accomplit parfaitement les tâches de base – vers un système intelligent qui offre beaucoup plus de possibilités pour le client. Je pense entre autres à la gestion de l’éclairage, aux infrastructures de chargement des véhicules électriques, à la gestion et distribution d’énergie… »

Réflexion et action axées sur le client

« Les clients perdent souvent la vue d'ensemble dans le dédale de produits et systèmes techniques. De plus, la législation et surtout la technologie évoluent rapidement, comme le nouvel RGIE qui est entré en vigueur le 1er juin 2020. Je me sens comme un poisson dans l'eau dans tout ça, et je suis toujours heureux de soutenir les clients dans ce domaine et de les aider à s'orienter dans notre vaste gamme de produits « Puissance ».

J'aime être à l'écoute de mes clients et faire disparaître leurs frustrations. Une approche personnalisée leur apporte non seulement la tranquillité d'esprit et le confort, mais nous permet également de construire une relation à long terme ».

Bien négocier, c’est la moitié du travail

Dans son travail de Application Engineer Power, Alexander a pu exploiter pleinement ses compétences en matière de commerce et de négociation. Il explique : « Dans un projet, chaque partie impliquée, du client à l'installateur, met l'accent sur les facteurs décisifs pour lui. Je constate souvent que les aspects budgétaires freinent l'avancement d'un dossier. Je trouve fascinant de discuter des priorités avec les clients, de les soupeser et de les mettre en balance avec le rapport coût/bénéfice. L’objectif est finalement de trouver un compromis qui répond aux souhaits de toutes les parties. Il en résulte une installation qui dispose de tout le nécessaire, afin que le client puisse faire prospérer sans souci son entreprise pendant des années ».

Prêt pour un nouveau défi en tant que Business Development Manager

Depuis avril 2020, l'attention d'Alexander s'est progressivement déplacée du processus de suivi des dossiers clients vers plus de réflexion conceptuelle et stratégique. Comment envisage-t-il son rôle de Business Development Manager ? Alexander : « Diverses facettes dans l'exercice de mes fonctions précédentes me donnent un bon bagage : du purement électrique (législation et calculs) au mécanique (assemblage et installation de pièces techniques) en passant par l'aspect humain. Dans ma nouvelle fonction de Business Development Manager, les deux premiers aspects passent au second plan, ce qui me permet de me concentrer davantage sur la partie des dossiers ‘en amont’. Mon travail consistera donc à veiller à ce que, dans un projet, chaque partie ait une vue d'ensemble claire, qu'un dossier (technique et budgétaire) solide et efficace ait été constitué. De cette manière, la ‘réflexion’ a déjà été menée au moment où la réalisation est abordée ».

Des dossiers clients qui s’inscrivent dans l’ADN de Legrand

Le nouveau rôle de Business Development Manager est assez stimulant. Mais Alexander est vraiment impatient : « Mon job va consister à voir quels dossiers correspondent le mieux à l'ADN de Legrand, afin d'offrir une réelle valeur ajoutée. Et aussi : comment concevoir une installation, la dimensionner correctement et la placer dans des lignes budgétaires prédéterminées. Et à tous les niveaux de l'entreprise, je devrai créer une bonne interaction entre les différentes parties : bureaux d'études, installateurs, architectes et autres décideurs... ».

Vous avez des questions sur le rôle qu’un Business Development Manager de Legrand peut jouer dans votre projet ? Contactez Alexander et ses collègues via marketing.benelux@legrand.com.